La copropriété, comment ça marche ? Bien comprendre le fait de devenir copropriétaire peut vous aider à y voir plus clair. Alors c’est parti !

La copropriété, les éléments à connaître avant l’achat immobilier

Il y a copropriété lorsqu’au moins deux propriétaires vivent dans un même immeuble. En quelques mots, c’est le fait de se répartir tout un immeuble bâti ou groupe d’immeubles bâtis, avec une partie privative et un quote-part de parties communes.

Propriétaire vs copropriétaire ? Choisir votre achat immobilier.

C’est donc important de faire la différence entre devenir propriétaire et copropriétaire, sachant que les deux sont possibles. En effet en étant copropriétaire de votre logement, vous avez la responsabilité de tantième des parties communes comme un jardin, un toit, des escaliers, etc. Devenir propriétaire dans un immeuble, revient aussi à devenir copropriétaire pour gérer les espaces communs.

Droits et devoirs lorsqu’on est copropriétaire

Et de ce fait, assez vite, vous allez devoir vous tenir à certaines règles pour un vivre ensemble appréciable. Non seulement comprendre mais aussi respecter votre habitacle.

Suivre certaines règles pour le bien commun

Copropriétaire, vous avez des droits, et, notamment, celui du droit de vote selon la taille de votre logement. Pour pouvoir vous prononcer sur des décisions liées au fonctionnement et la vie en copropriété lors des assemblées générales, c’est incontournable. Chaque année, c’est ainsi qu’en tant que copropriétaire, vous êtes invité à assister aux assemblées générales, non obligatoires, mais qui permettent de participer aux décisions collectives. Vous ne pouvez pas être présent(e) ? Il est possible de mandater une personne de votre choix. Vous allez pouvoir travailler en intelligence collective avec d’autres propriétaires pour les éventuels travaux à réaliser, élire et le renouveler le conseil syndical, et bien d’autres domaines qui demandent à travailler en bonne intelligence.

Comment fonctionne la copropriété ?

Le syndic, l’assemblée générale, le conseil syndical permettent le bon fonctionnement et gestion de la copropriété. Le syndic est une entité immatriculée et enregistré à l’agence nationale de l’habitat.

La mission du syndic : exécuter les décisions qui sont votées lors de l’assemblée générale. Notamment, lors du suivi des travaux, des devis à faire signer, etc.

Il est donc responsable de suivre le bon déroulement des activités en cours et à venir, avec les fonds des propriétaires à rassembler, les paiements aux fournisseurs à récupérer, mais aussi, plus généralement, pour pouvoir suivre le bon respect du règlement de la copropriété.

L’intranet, pour évoluer avec son temps

Grâce à l’évolution des nouvelles technologies, il est possible désormais de faciliter la tâche des copropriétaires grâce à un intranet. Il s’agit d’un dispositif qui permet d’avoir accès à tous les documents qui permettent de bien gérer la copropriété. Il est aussi possible de disposer d’informations clés et ainsi de vérifier que tout est en ordre dans l’immeuble.

C’est une source d’informations plus transparente, plus éthique, plus sûre. Ce dispositif permet de vérifier la bonne tenue de l’immeuble, de prendre conscience des dépenses engagées et futures, et d’anticiper constamment.

L’assemblée générale, pour exprimer son droit de vote

« Les absents ont toujours tort. »

Ici, cet adage s’applique précisément dans le cas de l’assemblée générale dans un contexte de copropriété. C’est vrai que parfois, vous pouvez penser, à tort, à l’inutilité de ce rendez-vous pourtant « incontournable ». Pourquoi ? Car vous pouvez voter, mais aussi vous exprimer sur des sujets personnels, qui vous tiennent à cœur. Vous aimeriez pouvoir retaper les escaliers, en piteux état, retaper le hall d’entrée, les fenêtres, etc ? L’assemblée générale est votre moment !

Il est essentiel de bien comprendre que chaque propriétaire a un intérêt propre en décidant d’investir dans l’immobilier locatif, lié à ses ambitions et sa vision du monde. Chaque propriétaire a ainsi ses propres envies : louer, acheter pour investir dans la location ou encore ceux qui préfèrent opter pour la sécurité, etc.

A noter : l’AG est un moyen de co-construire avec d’autres, avec un ordre du jour, des comptes à vérifier, l’examen des devis, etc. C’est ce jour également qu’il y a vote, et où tout peut changer !

Le conseil syndical pour surveiller

Constitué des membres volontaires, le conseil syndical est là pour prévenir aussi des petits et grands dangers, des espaces communs insalubres, des fuites d’eau qui peuvent être évitées, etc. Sa mission : veiller à la bonne gestion de l’immeuble au quotidien, grâce à des membres bénévoles et propriétaires.

Quelques conseils avant l’achat d’un bien immobilier avec copropriété :

Avant d’acheter un bien immobilier dans une copropriété, assurez-vous que tout roule. Pour cela, lisez attentivement les derniers procès-verbaux d’assemblées générales. Vous devez examiner avec attention l’environnement du lotissement, notamment les parties communes. L’entourage, c’est-à-dire les propriétaires qui habitent depuis un certain temps déjà dans l’immeuble, comment vivent-ils au quotidien ? Posez leur des questions.

Et si on passait à l’action ?

Mon blog sur l’investissement locatif clé en main vous a plu ? Vous avez d’autres questions ou avez un projet immobilier clair ? Rejoignez notre communauté pour échanger avec moi en direct ou réservez un rendez-vous dès maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.